Forums de réflexion-discussion

Préparez-vous à des discussion animées et prenantes ! Les forums de discussion-réflexion sont ouverts à tous les participants. Les discussions porteront sur de nombreux sujets et vous donnerons l’occasion d’y parler de vos expériences et de votre expertise.

Lundi, 26 avril 2020
13h45 – 14h45

ODD : Les étudiants et les ODD

Première partie – Que sont les Objectifs de développement durable des Nations Unies ?

Venez rencontrer les membres du Comité consultatif d’étudiants et de diplômés pour le projet ImpAct (CCEDI) de CICan dans le cadre d’une session dynamique et hautement interactive sur la signification des Objectifs de développement durable (ODD) et leur importance cruciale pour les établissements. Les étudiants y parleront des 17 ODD et de ce qu’ils représentent pour leur génération. Cette première partie vous éclairera sur la contribution que les ODD peuvent apporter aux objectifs de votre établissement pour le rendre plus attrayant aux yeux des étudiants. La deuxième partie quant à elle vous permettra de capitaliser sur cette prise de conscience et de prendre des actions concrètes sur le campus.

Des formations pour l’avenir

En ces temps effrénés d’avancées technologiques et de grands bouleversements affectant nombre d’emplois et de secteurs, les employeurs sont contraints de réévaluer les compétences de leur main d’œuvre. Les travailleurs doivent donc pouvoir mettre à jour leurs compétences pour rester au fait des progrès technologiques. Ils doivent aussi pouvoir acquérir de nouvelles méthodes de travail pour combler les attentes du marché professionnel.

Grâce à la présence de collègues de tout le pays, vous en saurez davantage sur les nombreux parcours novateurs et souples offerts par les collèges et instituts. Une offre qui permet de répondre tout autant aux attentes d’apprenants hétéroclites qu’à celles des employeurs.

Les questions abordées seront les suivantes :

  • Comment pouvons-nous exploiter au mieux la situation actuelle pour permettre à davantage de citoyens de réintégrer l’économie et de contribuer à la prospérité du pays ?
  • Que pouvons-nous faire d’autre pour améliorer la contribution entre les établissements postsecondaires et l’industrie ?

L’innovation dans la Réconcili-Action

Des actions concrètes sont nécessaires pour faire de la réconciliation une réalité sur vos campus. Vos collègues seront là pour débattre des nouvelles approches envisageables.

Les sept principes du Protocole sur l’éducation des Autochtones de CICan donneront le rythme à la discussion :

  • Faire de l’éducation des Autochtones une priorité
  • Veiller à ce que les structures de gouvernance reconnaissent les peuples autochtones et les respectent
  • Faire appel aux traditions intellectuelles et culturelles autochtones dans la mise en œuvre des programmes d’études et des méthodes d’apprentissage adaptés aux apprenants et à leur communauté
  • Renforcer une meilleure compréhension mutuelle et une plus grande réciprocité des relations sur les campus
  • Augmenter le nombre d’employés autochtones, y compris pour les cadres supérieurs
  • Établir des services et un milieu d’apprentissage holistiques centrés sur les apprenants autochtones
  • Nouer des relations avec les communautés autochtones et assumer la responsabilité du soutien à leur autodétermination par l’éducation, la formation et la recherche appliquée

Réinventer la collaboration entre les établissements : Gérer les défis et saisir les occasions

Le secteur de l’EFTP s’est vu grandement affecté par la crise du coronavirus. Les étudiants et les établissements n’ont pas eu d’autre choix que de rapidement s’adapter à cette nouvelle normalité. Comme partout ailleurs, le Canada essaie tant bien que mal de gérer tous ces bouleversements. Une nouvelle approche sera nécessaire pour l’internationalisation des établissements d’enseignement supérieur, et elle devra être compatible avec le monde postérieur à la pandémie de COVID-19.

Le recrutement d’étudiants internationaux, la mobilité étudiante, l’internationalisation des campus et la programmation internationale ont tous grandement souffert de la pandémie. Comment pourrons-nous réinitialiser l’internationalisation ? Que faudra-t-il mettre en place pour que l’internationalisation puisse contribuer à cette nouvelle normalité ? Vos collègues seront là pour en discuter.

Lundi, 26 avril 2020
15h00 – 16h00

ODD : Les étudiants et les ODD

Deuxième partie – Comment les établissements peuvent-ils aider leurs étudiantes et étudiants à agir pour les Objectifs de développement durable des Nations Unies ?

La deuxième partie de ce forum de discussion-réflexion portera sur la collaboration entre les établissements et leurs étudiants afin d’atteindre les cibles fixées par le Canada pour les 17 Objectifs de développement durable (ODD). Les voies envisageables vont des programmes de cours aux organismes de représentation étudiante en passant par les activités parascolaires. En outre, les étudiantes et les étudiants nous présenteront un ensemble d’objectifs sous la bannière « Peuples, prospérité et planète. » Vous pourrez y débattre non seulement des énormes possibilités offertes par la « décennie pour produire », mais aussi des défis qu’elle engendre. Vous en ressortirez revigorés, informés et impatients de travailler avec vos étudiants actuels ainsi que vos anciens pour concrétiser notre vision collective d’un meilleur avenir pour les individus et les collectivités, grâce aux ODD de l’ONU.

L’importance des actions locales pour faire éclater la bulle d’Ottawa

La pandémie de COVID-19 et l’incertitude ambiante faisant, il n’est pas exclu que des élections fédérales soient au menu lorsque nous nous rassemblerons pour le congrès virtuel 2021 de CICan. Ce forum de réflexion-discussion s’ouvrira sur un tableau de l’humeur de la capitale dépeint par un initié. Indépendamment de la situation politique, ce dernier nous aidera à mieux positionner les priorités des collèges et instituts auprès des députés. En s’en rapprochant, les recommandations faites par CICan au gouvernement fédéral auront l’avantage d’être plus concrètes au niveau local. La clé sera d’identifier des champions du réseau des collèges et instituts au sein des députés qui soient conscients de son potentiel dans le cadre d’une reprise économique résiliente et inclusive. La parole vous sera ensuite donnée. Des spécialistes des relations gouvernementales de tout le pays modéreront un échange portant sur une plus grande implication des députés locaux dans les campus et la collectivité des membres de CICan. Pensez d’ores et déjà aux récits, questions et idées pouvant intéresser vos collègues.

Décoder et éliminer le racisme dans nos établissements

Les communautés racialisées souffrent tout particulièrement de la pandémie que nous connaissons. Elle a en effet fait éclater au grand jour les inégalités raciales et ethniques dans l’accès aux soins de santé. Les médias, qu’ils soient sociaux ou de masse, ont largement relayé cette fracture et cette polarisation de la société canadienne, ainsi que la difficulté persistante de discuter ouvertement du racisme systémique et de barrières raciales. Ces discussions doivent absolument pouvoir perdurer pour aboutir à un décodage du problème. Tout en faisant le lien entre les ODD #4 (éducation de qualité), #10 (inégalités réduites) et #16 (paix, justice et institutions efficaces), ce forum de discussion-réflexion abordera les défis pour les personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC) au sein de nos établissements. Il s’efforcera aussi de proposer des solutions pour les éliminer.

Les questions soulevées seront parmi les suivantes :

  • Lesquels des obstacles systémiques actuels peuvent-ils être levés ? Pourquoi ces obstacles sont-ils là ? Pourquoi devons-nous en parler ?
  • Où, quand et pourquoi ces barrières se forment-elles ? Peut-on déjà observer les prémices du changement ?
  • Qui est actuellement en charge des questions liées au racisme dans nos établissements ? Qui cela devrait-il être ?

L’avenir de la réussite pour les étudiants dans l’après pandémie

On considère souvent que le personnel des services aux étudiants est la conscience même de nos établissements. Ils offrent en effet le soutien inclusif et permanent nécessaire aux étudiantes et aux étudiants. La pandémie de COVID-19 a chamboulé l’enseignement postsecondaire en rendant indispensables l’apprentissage et l’enseignement en ligne. Ce forum de réflexion-discussion parlera du rôle changeant des services étudiants pour faire face à cette nouvelle réalité. Ils devront en effet combler les attentes des étudiants, que ce soit dans les grands centres urbains ou dans les collectivités rurales et nordiques, qui sont confrontés à des défis qui leur sont propres. Outre cette nouvelle réalité, le marché de l’enseignement supérieur est maintenant bien plus compétitif. Davantage de ressources sont nécessaires, et toute stratégie future est tributaire des nouveaux facteurs que sont les données, la recherche, la flexibilité et la scalabilité.