Pourquoi participer

Congrès Connexion de CICan – Intelligence collective

Le congrès annuel de CICan est le plus important événement de son genre au Canada! Il permet de créer des connexions entre les établissements collégiaux de partout au pays et du monde entier. En 2020, ces connexions viseront à renforcer notre intelligence collective.

Savoir utiliser et maximiser toutes les formes d’intelligence est au cœur du développement des individus et de la société. En favorisant une approche holistique créative pour répondre aux besoins de clientèles étudiantes des plus diversifiées et aux parcours multiples, les collèges et les instituts contribuent à former l’intelligence autant individuelle que collective. Ce thème résonne tout particulièrement avec notre ville hôte, Montréal, qui est un centre névralgique d’intelligence, culturelle, environnementale et artificielle.

Inscription

Les volets thématiques de cette année

Le congrès se compose de 6 thèmes, que vous trouverez décrits ci-dessous, en plus de certains sujets transversaux incorporés au programme tels que : l’éducation autochtone, la recherche appliquée et l’innovation.

Diriger vers l’excellence

S’adressant aux équipes de direction qui regardent vers l’avenir, dont les membres de conseils d’administration et les PDG, ce volet du Congrès offrira des séances sur la planification et sur la création de structures institutionnelles qui incitent au changement et qui misent sur les compétences diverses des professeurs, des employés et sur l’adoption de nouvelles technologies.

En voici quelques exemples :
  • L’établissement de partenariats intelligents en vue de développer un rôle de leadership au sein de vastes collectivités.
  • La création d’établissements flexibles capables de saisir des occasions tout en atténuant les risques.
  • La gouvernance inclusive : faciliter l’embauche, le maintien de l’effectif et la réussite des Autochtones et des membres d’autres groupes sous-représentés comme les immigrants, les étudiants étrangers, les personnes LGBTQ2+ et les étudiants qui vivent avec un handicap.
  • Le rôle que doivent assumer le PDG et le Conseil d’administration pour la « collecte d’amis » en vue d’une collecte de fonds.

Orienter la réussite étudiante

Les séances offertes sur ce thème examineront les orientations que les établissements peuvent adopter pour garantir la réussite de leurs étudiants. Il s’agira, entre autres choses, de créer des espaces d’inclusion intelligents, de promouvoir la santé physique et mentale et de se servir de technologies nouvelles pour renforcer les services de soutien fournis depuis la demande d’admission jusqu’au placement professionnel.

En voici quelques exemples :
  • Établir des partenariats avec des chefs et des communautés autochtones pour améliorer les résultats des étudiants.
  • Mener de la recherche et des évaluations institutionnelles à l’aide de données probantes afin de valider les investissements effectués dans les services aux étudiants.
  • Créer un campus qui offre des services, des programmes et des installations pour améliorer la santé physique et mentale d’étudiants issus de divers contextes et ayant différents besoins.
  • Utiliser des technologies et des approches nouvelles qui révolutionnent les services aux étudiants en reflétant ce qui motive les étudiants à l’heure actuelle.

Reconcevoir la pédagogie

Les méthodes d’enseignement doivent s’adapter pour prendre en compte les changements qui affectent la salle de classe. Ce thème examinera les nouvelles méthodes d’enseignement et d’évaluation que les collèges et les instituts peuvent appliquer pour libérer l’apprentissage dans les salles de classe traditionnelles. Il pourra s’agir d’apprentissage mixte et virtuel, de méthodes d’apprentissage traditionnelles autochtones et de mécanismes d’apprentissage intégrés au travail dans le monde de l’IA.

En voici quelques exemples :
  • Appliquer de nouvelles méthodes d’apprentissage pratique et compléter l’enseignement en salle de classe par des projets de recherche appliquée, par l’apprentissage intégré au travail, par des stages d’apprentissage et par des placements coopératifs.
  • Répondre aux besoins de développement et de perfectionnement des compétences en offrant de l’éducation continue, en enseignant des compétences essentielles, en donnant de la formation de base aux adultes et en soutenant l’évaluation et la reconnaissance des acquis (ERA).
  • Incorporer le savoir et les traditions culturelles autochtones aux programmes de cours et aux méthodes d’enseignement.
  • Établir des partenariats pour créer des liens et élaborer des stratégies qui comprennent des technologies nouvelles et des choix d’apprentissage mixte afin d’offrir des occasions d’apprentissage à tous les Canadiens, surtout dans les communautés rurales, éloignées et nordiques.

Incarner la durabilité

Les participants aux séances de ce thème chercheront des moyens d’étendre le rôle de chefs de file que jouent déjà les collèges et les instituts à la poursuite (ou à l’atteinte) des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Pour assurer la durabilité dans de nombreux secteurs, ils se pencheront sur l’élaboration des programmes de cours, sur les méthodes de recherche appliquée axées sur des solutions et sur le développement de campus verts intelligents.

En voici quelques exemples :
  • Intégration des principes de durabilité écologique et du développement des compétences dans les programmes de cours.
  • Élaboration de plans institutionnels sur la durabilité : succès, défis, stratégies et pratiques exemplaires.
  • Établissement de normes écologiques : inclusion de facteurs écologiques dans la conception d’immeubles et de projets, installation de sources énergétiques de remplacement, facilitation de l’accès au transport écoénergétique.
  • Renforcement des partenariats avec les membres de la collectivité, comme les petites et moyennes entreprises, les peuples autochtones et les gouvernements, afin de renforcer la durabilité.

Stimuler l’innovation

Les séances de ce thème porteront sur le développement d’une culture d’innovation dans les établissements d’enseignement, sur les façons d’encourager les étudiants à l’entrepreneuriat, sur l’intégration de la recherche appliquée dans les programmes de cours et sur l’élaboration de solutions intelligentes pour résoudre des problèmes actuels.

En voici quelques exemples :
  • Accroître la capacité des départements de recherche appliquée à répondre aux besoins croissants des entreprises locales et des entrepreneurs.
  • Développer une culture d’innovation dans les établissements d’enseignement et encourager les étudiants à mener des activités entrepreneuriales et novatrices.
  • Lancer des entreprises sociales et novatrices afin d’atteindre des objectifs de responsabilité sociale.
  • Incorporer la recherche appliquée dans les programmes de cours.

Réaliser l’internationalisation

Ce thème portera sur l’expansion d’une pensée axée sur le monde et sur les stratégies internationales. On y discutera de tout l’éventail d’activités que mènent les collèges et les instituts à l’étranger, comme le recrutement d’étudiants dans d’autres pays, le développement de l’EFTP et de l’égalité des sexes dans le monde, ainsi que des activités favorisant la mobilité internationale des étudiants canadiens.

En voici quelques exemples :
  • Recrutement des étudiants et présence dans des marchés cibles afin de diversifier la démographie de votre population étudiante.
  • Projets de développement internationaux qui contribuent à la responsabilité sociale des collèges et des instituts.
  • Le rôle de chefs de file des collèges et des instituts dans l’établissement de partenariats de recherche appliquée internationaux.
  • Les pratiques exemplaires en matière de services aux étudiants étrangers.

À propos de Collèges et instituts Canada

Collèges et instituts Canada (CICan) est le porte-parole des collèges, instituts, cégeps et polytechniques au Canada et un chef de file en éducation pour l’emploi, déployant des programmes dans plus de 25 pays. Les membres de CICan contribuent 190 milliards de dollars chaque année à l’économie du Canada, mais également à sa croissance économique inclusive par leur travail avec l’industrie et leurs partenaires communautaires, offrant plus de 10 000 programmes aux apprenants des collectivités urbaines, rurales, en région et nordiques.